DRJSCS Corse

DRJSCS Corse

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Faire du sport de haut niveau >Les dispositifs d’aides aux sportifs de haut niveau

Les dispositifs d’aides aux sportifs de haut niveau

Article SPORTS 26/08/2011

La réussite sportive est indissociable de la réussite socioprofessionnelle. Le ministère développe une politique de suivi social afin que les sportifs de haut niveau puissent réaliser les performances à la hauteur de leur potentiel, tout en leur garantissant la poursuite d’une formation et d’une insertion professionnelle correspondant à leurs capacités et leurs aspirations.

Cette double réussite constitue donc une priorité du ministère des sports, elle est partagée par l’ensemble des acteurs du sport de haut niveau. La direction des sports mobilise un réseau de « personnes ressources » sur cet objectif : les directions techniques nationales des fédérations sportives, les Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, les établissements publics nationaux, et le bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux en sont les principaux acteurs. Ce réseau recherche les solutions optimales à la variété des situations des sportifs, quelles que soient les particularités de leur discipline sportive et de leur projet personnel.

[vert]Les aides financières[/vert]

Moyens transférés a la collectivité territoriale de Corse

La Collectivité Territoriale de Corse soutient les meilleurs sportifs corses et en particulier les plus jeunes d’entre eux en prenant en charge une partie de leurs frais d’équipement et d’entraînement.

- Lien vers la Direction de l’éducation, du sport et de la jeunesse de la CTC : http://www.corse.fr/SPORT-ET-JEUNESSE_r91.html


[vert]Les aides à la formation et au concours[/vert]

Aménagements de scolarité.

Des aménagements de scolarité et d’études doivent être mis en œuvre pour permettre aux sportifs de haut niveau ainsi qu’à ceux classés espoirs de mener à bien leur carrière sportive. Ces aménagements concernent aussi bien les établissements du second degré que les établissements de l’enseignement supérieur. Les sportifs de haut niveau candidats aux baccalauréat général et technologique, peuvent bénéficier du dispositif de conservation des notes, au même titre que les candidats non scolarisés, salariés, stagiaires de la formation professionnelle continue, et demandeurs d’emploi. Pour en savoir plus, contactez la DRJSCS.

Les dérogations d’âge et de titre pour se présenter aux concours de la fonction publique.

Des dérogations d’âge et de diplômes sont prévues pour les candidats sportifs de haut niveau souhaitant présenter les concours de l’Etat, des départements, des communes, des établissements publics nationaux, départementaux et communaux. Les conditions requises sont mentionnées dans le Code du sport. Pour plus de renseignements, contactez la DRJSCS.

Les dérogations aux concours d’accès aux formations paramédicales.

Un quota annuel de sportif de haut niveau peut bénéficier d’une dispense des épreuves de classement préalables à l’admission dans les instituts de formation pour 4 métiers :
- Masseur-kinésithérapeute
- Pédicurie-podologie
- Psychomotricien
- Ergothérapeute


Le recensement des sportifs de haut niveau souhaitant bénéficier de ces dispositifs s’effectue au dernier trimestre de chaque année. Les demandes sont présentées par le directeur technique national de chaque fédération. Ces dossiers sont ensuite soumis à une commission nationale d’admission. Pour en savoir plus, contactez la DRJSCS.

Accès au concours des professeurs de sport

Un concours de sélection sur épreuves est ouvert aux sportifs ayant figurés au moins trois ans sur la liste des sportifs de haut niveau. Pour ces sportifs de haut niveau, l’accès au corps des professeurs de sport se déroule donc en deux étapes distinctes. Ils doivent tout d’abord réussir un examen probatoire d’entrée en formation, puis suivre un cycle de formation d’une durée minimum de deux semestres organisé à l’INSEP.
Pour en savoir plus, contactez la DRJSCS.

[vert]Les aides à l’insertion professionnelle et à l’aménagement d’emploi[/vert]

Ces aides concernent l’orientation et la recherche d’emploi.

Les sportifs de haut niveau peuvent bénéficier auprès des Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale d’un accompagnement dans leur orientation professionnelle et leur recherche d’emploi. Pour en savoir plus, contactez votre correspondant fédéral ou la DRJSCS.

Aménagement d’emploi dans les entreprises

L’emploi des sportifs de haut niveau au sein des entreprises peut être aménagé par le dispositif des conventions d’insertion professionnelle signées avec les employeurs des sportifs de haut niveau. Les dispositions fiscales relatives au mécénat sont applicables à ce dispositif. Pour en savoir plus, contactez votre correspondant fédéral ou la DRJSCS.

Aménagement d’emploi dans la fonction publique d’Etat

La collaboration entre le ministère chargé des sports et plusieurs ministères et collectivités territoriales permet la mise en place de différentes mesures à l’attention des sportifs de haut niveau. Pour en savoir plus, contactez votre correspondant fédéral ou la DRJSCS.

La réussite sportive est indissociable de la réussite socioprofessionnelle. Le ministère développe une politique de suivi social afin que les sportifs de haut niveau puissent réaliser les performances à la hauteur de leur potentiel, tout en leur garantissant la poursuite d’une formation et d’une insertion professionnelle correspondant à leurs capacités et leurs aspirations.

- [vert]CONTACT
[/vert]

Liste des pièces-jointes