bandeau imageDRJSCS Corse

DRJSCS Corse

Newsletter
Retour à la page d'accueil

JEUNESSE

La loi du 22 janvier 2002 relative à la Corse a pour conséquence une décentralisation des compétences de l’Etat au profit de la Collectivité Territoriale de Corse (CTC).

Dans le champ de la jeunesse, les compétences relatives à la promotion et au développement de l’éducation populaire, l’information jeunesse, l’aide à l’initiative des jeunes, les chantiers de jeunes et la mobilité des jeunes à l’international sont désormais assurées par la CTC.


L’intervention de l’Etat, s’articule essentiellement autour :

- de la protection des mineurs (contrôles des accueils collectifs de mineurs)

- de l’accès à l’autonomie et à la citoyenneté des jeunes (service civique)

- de l’action éducative hors temps scolaire (les contrats éducatifs locaux), en partenariat avec les collectivités locales et les associations

- des diplômes de l’animation (voir rubrique emploi formation concours)


Les services de la DRJSCS et des DDCSPP 2A et 2B mènent une action concertée dans ces différents domaines.

Loisirs éducatifs

Plan "Priorité Jeunesse"

Le plan d’action territorial pour la jeunesse est la déclinaison régionale du plan "Priorité Jeunesse", adopté par le Comité Interministériel de la Jeunesse (CIJ) le 21 février 2013.

La promotion de la vie associative

La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) de Corse en partenariat avec les Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de Haute Corse et de Corse du Sud (DDCSPP) propose des financements importants pour contribuer au développement de la vie associative.

Engagement des jeunes - Service civique

Un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation.