DRJSCS Corse

DRJSCS Corse

Newsletter
Retour à la page d'accueil

SPORTS

Les orientations du ministère des Sports déclinées au niveau régional se définissent par un programme qui peut se résumer ainsi : « contribuer au développement du sport dans ses composantes « sport pour tous » et « sport de haut niveau », dans des conditions de sécurité et d’encadrement permettant le respect de l’intégrité des personnes et des valeurs éthiques »

Start to talk (Donnons de la voix)

Faire du sport de haut niveau

Le sport de haut niveau représente l’excellence sportive, son périmètre relève de la compétence du Ministère des sports qui définit et conduit sa politique en lien avec les fédérations sportives concernées.

Conformément aux orientations nationales, la DRJSCS de Corse veille à la mise en œuvre des orientations de la politique nationale du sport de haut niveau à l’échelon régional.
A ce titre, elle poursuit 2 objectifs principaux  :

Accompagner le fonctionnement des structures d’entraînement afin d’offrir aux sportifs les meilleures conditions de préparation.
Accompagner les sportifs dans la réussite du double projet : réussir à mener de front carrière sportive et activités professionnelles ou études.

Sport santé - Bien être

Un médecin-conseiller, affecté au Pôle Sport de la DRJSCS organise et développe le sport-santé sur la région. Il est également en charge de la la lutte anti-dopage avec l’aide du délégué dopage et des médecins contrôleurs.
Les principales actions développées :

Equipements sportifs

Le Recensement des Equipements Sportifs, sites et espaces de pratiques (R.E.S), est un véritable outil d’aide à la décision. Il permet l’aménagement des territoires et leur développement.

Sports de nature

Valoriser les atouts de la région par le développement maîtrisé des sports de nature

Depuis 2003 le ministère en charge des sports mène une politique qui vise à promouvoir un développement maîtrisé des sports de nature, afin de concilier les enjeux de préservation de l’environnement, le respect du droit de propriété, et les autres usagers du milieu naturel (professionnels et grand public) avec l’aspiration grandissante et légitime des citoyens à la pratique de ces activités. Le ministère agit là en accompagnement des acteurs du sport et des collectivités locales.