bandeau imageDRJSCS Corse

DRJSCS Corse

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Accompagnement des populations vulnérables

Appel à projet relatif au Fonds National d’Accompagnement Vers et dans le Logement (FNAVDL)

Synthèse régionale des diagnostics à 360° du sans abrisme au mal logement de la Haute Corse et de la Corse du Sud

Handicap et Dépendance

Pour l’année 2014, la solidarité envers les personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie qui relève du BOP 157 a été retenue comme un des axes prioritaires par la Direction Générale de la Cohésion Sociale.

Hébergement et logement

L’accueil et l’hébergement des personnes vivant à la rue ou en rupture d’hébergement relève de la compétence de l’Etat et se concrétise dans un ensemble de structures et de services désigné sous l’appellation de dispositif « AHI » auquel il convient d’ajouter diverses formules de logement temporaire et/ou adapté (maisons relais/ résidences sociales/ intermédiation locative).
Dans le cadre de l’élaboration du projet d’action stratégique de l’Etat en région Corse, la politique de l’hébergement et du logement constitue un des axes prioritaires pour 2012.

La protection juridique des majeurs

Sur la base d’un avis médical, le juge des tutelles peut prononcer une mesure de protection judiciaire pour devoir restreindre les droits d’une personne ayant eu une altérité de ses facultés mentales ou corporelles. Dans les cas possibles, la mesure de protection judiciaire est confiée à un membre de la famille. A défaut, elle est confiée à un professionnel dénommé « mandataire judiciaire à la protection des majeurs » (MJPM). Afin de pouvoir exercer leur fonction, ces MJPM doivent demander une habilitation délivrée par le préfet de département, sur avis conforme du Procureur de la République.